La Forêt HumideLes CascadesLa SoufrièreLa Côte au VentLa Côte ss le VentLa MangrovePlateaux CalcairesLes Gds-Fonds La RivieraLes CapitalesVilles et VillagesLes SaintesMarie-GalanteLa DésiradeLes Iles SauvagesLes Iles du Nord

Avec son plateau calcaire à plus de 200m au-dessus de l’Océan Atlantique, la Désirade est telle un navire aux avants-postes de la Guadeloupe. Ce sont les terres les plus à l’Est de l’archipel. Le plateau est venté et très rocailleux. Les accès sont difficiles. Aucune activité n’occupe donc vraiment ces hautes terres, qui paraissent désolées. Elles constituent pourtant un milieu écologique original qui compte autant d’espèces d’arbres que tout le territoire de la France métropolitaine (100 environ). Une plaine côtière étroite borde le plateau sur son versant Sud-Est. Les 1500 habitants de l’île y vivent paisiblement. A la pointe extrême Est de l’île, les paysages semblent encore plus austères et abritent cependant l’une des colonies les plus importantes de cactus Tête à l’Anglais, espèce protégée de Guadeloupe. Encore une surprise que nous réserve la Désirade …


Motorized with Actipages By MAXImini.com - Copyright Architecte Paysager -