La Forêt HumideLes CascadesLa SoufrièreLa Côte au VentLa Côte ss le VentLa MangrovePlateaux CalcairesLes Gds-Fonds La RivieraLes CapitalesVilles et VillagesLes SaintesMarie-GalanteLa DésiradeLes Iles SauvagesLes Iles du Nord

La flore de Guadeloupe est d’une richesse exceptionnelle. On compte environ 1600 espèces végétales sur l’archipel guadeloupéen, alors qu’il n’y en a que 4500 sur tout le territoire de la France métropolitaine, soit une richesse végétale rapportée à la surface 100 fois plus importante en Guadeloupe. Une trentaine d’espèces végétales sont même dites endémiques, c’est à dire qu’elles n’existent nulle part ailleurs au monde.

Une grande partie de cette richesse floristique appartient à la forêt humide. Cette forêt reçoit en moyenne plus de 4m de pluie par an (1,2m environ à Brest). La végétation qui s’y développe est dense et pratiquement impénétrable. Contrairement aux idées reçues, les fleurs y sont assez rares. Par contre, les fougères arborescentes et les ‘siguines’ (Philodendron sp.) y sont géantes. La forêt humide est le domaine du Parc National de Guadeloupe.


Motorized with Actipages By MAXImini.com - Copyright Architecte Paysager -